Non, je ne vous ai pas posé un lapin puisque je vous le propose avec des pruneaux

Oui, je sais, en ce moment je ne suis pas très active sur le blog. La rentrée a été très chargée et les journées sont trop courtes pour faire tout ce que j’ai programmé. La recette que je vous propose aujourd’hui est dans mes carnets depuis longtemps mais je n’ai pas encore eu le temps de la publier. Vaux mieux que jamais 😳

Le lapin n’est pas une viande qu’on mange très souvent chez nous mais de temps en temps cela me permet de réaliser un classique de la cuisine française (et de mon enfance)  : le lapin aux pruneaux.

J’ai trouvé cette recette sur Marmiton et je l’ai comme d’habitude adaptée.

lapin aux pruneaux lapin pruneau Préparation : 15 minutes
Cuisson : 2 heures

Ingrédients (pour 6 personnes) :

  • 1 lapin entier
  • 2 gros oignons
  • 2 carottes
  • 100g de lardons
  • 100 g de champignons
  • 2 cs de vinaigre blanc
  • 3 morceaux de sucre
  • 2 ou 3 feuilles de laurier
  • 2 cs de miel
  • 250 g de pruneaux dénoyautés
  • 2 cs à soupe de maïzena
  • romarin
  • sel, poivre
  • huile

Saler, poivrer et fariner les morceaux de lapin.
Mettez l’huile d’olive dans une cocotte sur feu vif et placez-y les morceaux de lapin.
Faire dorer sur toutes les faces.
Retirer de la cocotte.
Faire rissoler 2 gros oignons.
Ajouter les lardons, les champignons émincés et les carottes coupées en rondelles
Dans un grand bol d’eau, diluer 3 sucres blancs, le vinaigre, le miel et la maïzena.
Verser le mélange sur les oignons et faire bouillir. Ensuite rajouter 1 ou 2 bols d’eau claire (il ne faut pas que cela soit trop liquide) et refaire bouillir.
Ajouter le laurier, le romarin, saler, poivrer et remettre les morceaux de lapin.
Faire cuire 30 min puis ajouter les pruneaux.
Laisser mijoter à feu très doux pendant 1 heure voire 1 heure 15.
Rectifier l’assaisonnement à la fin.

L’avis des gourmands : Nous apprécions tous cette recette même Mr Chocoframboises qui n’est pourtant pas fan du lapin. Les enfants se sont resservis ; c’est bon signe. :mrgreen:

En accompagnement, je fais des frites ou des pâtes.

Print Friendly, PDF & Email

0 comments on “Non, je ne vous ai pas posé un lapin puisque je vous le propose avec des pruneauxAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.